Une cheville, une vis, deux boutons à pousser – et tout fonctionne !

Un projet majeur est en cours au port maritime de Szczecin en Pologne, où l’ancien port est en train d’être rénové tandis qu’un nouveau port est aussi en cours de construction. Michal Maj de Metris a été mandaté pour estimer et mesurer jusqu’à quelle distance du chantier les vibrations se propagent pendant la construction.

Dans une zone du site, Michal a installé un réseau de capteurs de vibration tri-axes INFRA V12 connectés à un enregistreur de données INFRA D10. Dans une autre zone du site où les capteurs câblés n’étaient pas une option envisageable du fait de la présence de voies ferrées, Michal a installé des capteurs de vibration compacts sans fil INFRA C22.

Le plus grand avantage de l’utilisation des produits Sigicom pour ce projet est le système de montage facile. Une cheville, une vis, deux boutons à pousser, et tout fonctionne ! En quelques minutes seulement, tous les capteurs sont installés et prêts à mesurer, explique Michal.

Michal Maj

La facilité et la rapidité d’installation permettent un temps d’attente minimal pour que l’entreprise d’enfonçage de pieux puisse commencer son travail. Un autre aspect positif mentionné par Michal est la longue durée de vie de la batterie. Sur un site où il serait difficile d’utiliser une source d’alimentation externe, les avantages d’utiliser des instruments avec une autonomie allant jusqu’à trois mois sont indéniables.

 

Collecte de données à distance

Avec le système INFRA de Sigicom, les projets peuvent être surveillés de n’importe où dans le monde via INFRA Net. L’opérateur n’a pas besoin de se déplacer d’un site à l’autre pour s’occuper des capteurs. Avec INFRA Net, l’analyse des données, l’édition des rapports et la configuration des points de mesure peuvent être fait à distance. Pour Michal, cela est récemment devenu particulièrement important.

– J’étais chez moi en train de lutter contre une infection au covid et j’ai dû demander à mes collègues d’installer les capteurs à ma place pour la deuxième phase de surveillance. L’installation s’est parfaitement bien passée, même si mon collègue est loin d’être spécialisé dans ce domaine. Il a facilement installé les capteurs sur site et a lancé les mesures pour que je puisse travailler et gérer le projet depuis chez moi, explique Michal Maj.

Pour en savoir plus sur nos produits, visitez notre site web ou contactez-nous à info@sigicom.fr